`
Jérôme Bello HME Exedra

Anthony Bouchereau, Bouchereau Bâtiment :


« La géolocalisation est là pour que tout le monde travaille dans de bonnes conditions »

Succès client

19 mars 2021

40 salariés, une vingtaine d’engins de chantier, autant de véhicules et une santé de fer pour une entreprise centenaire ! Installée dans le Maine-et-Loire depuis 1900, Bouchereau Bâtiment dispose d’un solide savoir-faire dans le gros œuvre et la maçonnerie. Mais il est parfois difficile d’assurer une bonne gestion de ses engins à distance. Elle a donc déployé la solution Ubiwan Connect sur son parc : un vrai projet d’entreprise puisque tous les employés profitent aujourd’hui des bénéfices de la géolocalisation. Quelques semaines après le déploiement d’Ubiwan, Anthony Bouchereau, en charge (notamment) de l’entretien des véhicules tire déjà parti des fonctionnalités d’Ubiwan.
 
 
 
 

Ubiwan - Pour quelles raisons avez-vous souhaité vous équiper d’une solution de géolocalisation ?

Anthony Bouchereau - Principalement pour mieux gérer nos entretiens de nos machines et de nos utilitaires. On commence à en avoir un certain nombre et on avait du mal à suivre tout cela. C’est notamment vrai sur les engins : ils passent entre plusieurs mains et bougent selon les chantiers. Cela devenait compliqué de suivre les entretiens, parce qu’on n’avait pas accès aux machines, et que les employés sur les chantiers ne peuvent pas toujours penser à vérifier qu’il faut faire tel ou tel entretien. Nous avons donc mis en place des alarmes pour les entretiens.

Là, même si la machine n’est pas sous nos yeux, on sait quand il faut faire une vidange ou un graissage. C’est beaucoup plus facile et plus rapide pour nous de suivre cela.

Concrètement, qu’est ce qui a changé pour vous ?

Au quotidien, c’est une ressource précieuse pour notre activité de dépannage directement sur le site du chantier. Ça m’évite de devoir passer sur chaque machine pour voir s’il y a un entretien à faire. Maintenant, on est prévenus dès qu’un entretien arrive à échéance, et on voit quels véhicules ou quels engins devront bientôt être révisés.

Selon l’entretien, on dit à quelqu’un de chez nous sur le chantier de le faire, soit on appelle le dépanneur et on peut lui dire précisément où est la machine sur laquelle il doit faire l’entretien. Ça nous fait gagner du temps et cela évite de rater les entretiens.

Le vol d’engins de chantiers est la hantise du chef d’entreprise… Cela a-t-il pesé dans le choix de géolocaliser votre matériel ?

Oui, la géolocalisation nous permet de réagir plus vite en cas de vol. Nous avons eu une mésaventure l’année dernière, avec un engin qui a été volé. Heureusement, une voisine nous avait prévenu et nous avons pu réagir assez vite. Cela nous a fait prendre conscience de l’importance de mettre des sécurités supplémentaires.

Là, nous avons mis en place des alarmes d’activité en place, et nous sommes alertés dès que l’un de nos engins tourne hors des horaires prévus. Cela nous permet d’être plus réactif en cas de vol.

La mise en place de la géolocalisation peut faire peur dans une entreprise, notamment aux salariés. Comment cela a-t-il été perçu chez vous ?

Franchement, nickel ! Nous sommes 40, nous sommes une entreprise familiale et la question n’a pas été du tout de « fliquer » les gars sur les chantiers. Pour nous, ça a toujours été clair.

Axel, le commercial d’Ubiwan est venu expliquer à tout le monde comment fonctionnait la géolocalisation, et à quoi elle servait. Tout a été fait en totale transparence et tout le monde a compris pourquoi on mettait cela en place.

La géolocalisation est là pour que tout le monde travaille dans de bonnes conditions : les maçons & conducteurs n’ont plus besoin de faire des relevés pour les entretiens. Tout le monde y gagne : sur les chantiers, ils n’ont plus cela à penser, et les machines sont mieux entretenues donc plus fiables. Si elle tombe en panne, le dépanneur à l’adresse précise pour venir la réparer, et ça évite des coups de téléphone.

C’est quand même bien mieux pour tout le monde !

Avez-vous déjà eu des retours de certains salariés ?

Oui ! Notre conducteur de travaux nous a déjà fait des retours positifs ! On a un certain nombre d’engins, qui vont de chantiers en chantiers, et des fois on ne sait plus très bien où ils sont. Là, en 2 minutes, on a l’info et ça lui a bien simplifié la vie. Le pointage des machines est vraiment rapide. Pour lui, c’est quand même beaucoup plus simple que quand

En quelques semaines, nous avons déjà gagné en rapidité et en confort de travail !

Le projet en 1 clin d'œil

Le parc équipé

logo bouchereau
Véhicules utilitaires
Engins & matériels de chantier

La solution déployée

Ubiwan Connect
Ubispot 3 autonome 5 ans engins & matériels
Ubispot 75 sur les véhicules
Suivi des entretiens
 

Un projet similaire ? Parlons-en !

 

Nous contacter
 

Partagez cet article :