`
Jérôme Bello HME Exedra

Jérôme Bello, HME-Exedra :


« Ubiwan a facilité la communication avec l’exploitation »

Succès client

12 Janvier 2021

Acteur majeur des travaux publics dans le Sud Ouest, HME-Exedra emploie aujourd’hui 500 collaborateurs et a déployé Ubiwan sur l'ensemble de son parc. Elle a également équipé ses poids-lourds des chronotachygraphes DLD-II de VDO.
Si les gains de temps & le suivi des temps d’usage machine sont souvent mis en avant, la géolocalisation des engins est aussi un enjeu clé pour les acteurs de terrain. Ancien chauffeur de porte-char, le responsable d’atelier d’HME-Exedra à Toulouse, Jérôme Bello utilise Ubiwan tous les jours.
Crédit photo : HME-Exedra
 
 
 
 

Ubiwan - Quel est votre rôle chez HME-Exedra ?

Jérôme Bello - J’interviens principalement sur des fonctions de support et d’entretiens du parc. Notre service intervient sur le dépannage des engins et des camions ; et sur le transport des engins sur nos divers chantiers. Nous intervenons sur la partie exploitation chantiers Exedra, dépannage et entretien de notre matériels et je suis également référent transport HME Midi-Pyrénées où mon rôle dans cette fonction est de veiller au respect de la RSE et à tout ce qui gravite autour du transport de marchandises.

Comment utilisez-vous Ubiwan ?

Au quotidien, c’est une ressource précieuse pour notre activité de dépannage directement sur le site du chantier. Grâce à la géolocalisation, nous savons précisément à quel endroit est situé le véhicule ou l’engin sur lequel nous devons intervenir. Nous avons gagné un temps précieux sur cette partie : en même pas une minute, on connaît la situation du véhicule. Cela évite au mécanicien de passer du temps au téléphone pour demander une adresse. D'ailleurs même avec une simple adresse, dans le cas où le chantier est vaste, ça n'est pas toujours évident de localiser le matériel concerné.

Ensuite, sur la partie exploitation, Ubiwan permet de vérifier la pertinence des pointages associés aux engins et camions. Chaque chef de chantier pointe quotidiennement les machines pour le rapport, et grâce à Ubiwan, on voit tout de suite s’il y a eu un oubli dans le pointage. On dispose d’un état des lieux précis de la position de chaque engin, et on peut facilement recaler les pointages.

Sur la partie exploitation, vous travaillez en étroite collaboration avec les chefs de chantier. Comment Ubiwan a changé votre façon de travailler ?

Cela facilite la communication avec les conducteurs de travaux et le service administratif, afin de lever certains doutes sur les différents pointages de nos équipes et matériels ; tout en sachant bien sûr que tous nos collaborateurs sont informés de cet équipement sur notre parc roulant.

Justement, vous avez aussi été de l’autre côté de barrière, puisque vous avez été chauffeur, comment percevez-vous la géolocalisation ?

Bien sûr, mon regard a changé sur certains points, mais pas sur le côté géolocalisation. Au contraire, du point de vue du chauffeur, la géolocalisation des engins est beaucoup plus confortable. Quand on livre une machine à un endroit et que nous devons en récupérer une autre à un autre endroit : le fait de connaître leurs positions exactes fait vraiment gagner du temps. Nous avons gagné un confort de travail non négligeable.

Il faut aussi prendre en compte un sujet important, qui est la recrudescence des vols de matériels de TP. Là encore la géolocalisation joue un rôle essentiel dans le repérage.

Le projet en 1 clin d'œil

Le parc équipé

logo exedra
Véhicules utilitaires
Poids-lourds
Engins & matériels de chantier

La solution déployée

Ubiwan Connect
Ubispot 3 autonome 5 ans engins & matériels
Ubispot 75 sur les véhicules
DLD-II VDO pour le déchargement automatique du chronotachygraphe
 

Un projet similaire ? Parlons-en !

 

Nous contacter
 

Partagez cet article :